Le guide des meilleures applications rencontres mobiles comme sur le portable ou aussi smartphone de type iPhoneou sur tablette iPad... iOS et Android. Gratuites ou payantes pour communiquer en tchat mobile. C'est simple !

Bumble, les dames font le premier pas

Lancée début 2015, Bumble est une application smartphone de rencontre qui se veut pro-féministe. Sa créatrice, ancienne fondatrice de Tinder, a voulu créer une appli où les femmes ne sont plus considérées comme une simple marchandise. Son succès a déjà conquis près de 30 millions de personnes à travers le monde.

appli bumble

Les femmes ont l’avantage

Car c’est à elles, et uniquement à elles, de faire le premier pas. Les hommes ne peuvent contacter directement un profil féminin.
Sur cette appli de rencontre presque jumelle de Tinder où l’on peut de la même manière swipper à droite ou à gauche pour accepter ou non une personne, lorsque le « match » est fait, c’est à mademoiselle de décider ou non d’entrer en contact avec l’homme accepté. Et cela uniquement pendant 24h ! Après le compte à rebours terminé, le profil ne sera plus jamais accessible ! Une jolie manière d’encourager les femmes, souvent plus réservées, à prendre confiance en elles et à entamer la conversation avec les hommes qui leur plaisent. Même si le stress peut en déstabiliser certaines !

Dans le même sens, sur Bumble, on peut avoir accès à plus d’informations sur le profil des personnes et non pas uniquement au pseudo et à la photo. C’est une façon, selon la fondatrice, de protéger un peu plus les femmes face à des profils qui ne leur correspondent pas.

Un statut pour les hommes

Et oui, outre le premier pas réservée aux utilisatrices, tout est fait pour sécuriser les dames et leur donner confiance !
L’appli Bumble mise sur un gage de bonne conduite pour les messieurs. Ceux qui respectent les règles, restent courtois et charmants, et dont le comportement est irréprochable se voit étiquetés « Vibee », une sorte de label de respectabilité. Les lourds, les collants, les vulgaires, ceux qui se plaisent à envoyer photos ou propos pornographiques sont purement bannis de Bumble.

Les femmes n’ont décidément plus à subir de conservations déplaisantes ou des messages récurrents trop souvent problématiques sur d’autres applis de rencontre. Elles conservent sur Bumble la possibilité du choix et ainsi, le statut dominant de l’homme disparait. Reste à savoir si ces messieurs se satisferont d’attendre un début de conversation hypothétique et si l’afflux de profils féminins sera suffisant pour les amener à utiliser l’application.

Mais après le succès d’AdopteUnMec, le concept féministe de ce genre d’appli de rencontre ne cesse de séduire et évite à beaucoup de femmes d’être abordée de façon parfois grossière ou trop rentre-dedans.

Dans la catégorie :